FEP AXE 4 Pays Bassin d'Arcachon - val de l'Eyre Pays Bassin d'Arcachon - Val de l'Eyre
      Pêche et ostréiculture
 
 

 

DLAL Télécharger la plaquette

Télécharger la lettre d'information n°10

Dates à venir

Le prochain Comité de Sélection DLAL aura lieu en juin 2021.

 

Suivez également l'actualité du DLAL :

 

 

Conforter une nouvelle méthode d’échantillonnage spatialement équilibrée pour l’évaluation des ressources halieutiques : application au stock de palourdes du Bassin d’Arcachon

 

Axe 1 Favoriser l'innovation pour le maintien et le développement durable des activités de pêche et de conchyliculture
Action 1.3 Favoriser le déploiement de méthodes innovantes pour l’acquisition et le partage de connaissances sur les activités
Bénéficiaire Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Gironde
Budget 48 243 € TTC (19 297 € FEAMP, 19 297 € Région, 9 649 € CDPMEM33)

Description

Pour faire suite à l'évaluation du stock de palourdes réalisées en 2018, et soutenue par le programme DLAL, le CDPMEM 33, accompagné par Ifremer, a décidé de tester une nouvelle méthode d'échantillonnage, qui permettra, à termes, de réduire le nombre de points d'échantillonnage, et donc le coût d'une telle évaluation.

Cette nouvelle campagne doit également permettre à la profession de répondre à la saisine du 2 mars 2020 de la DPMA auprès d'Ifremer sur la « Détermination des impacts éventuels sur le gisement, d'une modification de la taille minimale [de capture] de la palourde japonaise sur le bassin d'Arcachon ».

Ainsi, cette étude a pour objectifs:

  • fournir des indicateurs de l’état du stock des palourdes japonaise, européennes et jaunes, et de suivre leurs évolutions au cours du temps. La finalité des gestionnaires est d’atteindre un équilibre durable entre l’activité de pêche et les capacités de renouvellement de ce stock ;
  • tester en conditions réelles les performances de différents plans d'échantillonnage spatialement équilibrés pour proposer des pistes d’amélioration du suivi actuel (réduction éventuelle du coût des certaines prestations) ;
  • établir une relation taille/poids frais de la palourde. Ces connaissances sont utiles pour la réflexion actuelle sur la pertinence de l’application d’un éventuel moule (nombre de pièces au kg) en remplacement d’une taille minimale de capture pour cette ressource.

Résultats

Projet en cours

On en parle  
 
   
  Les partenaires du Fep Axe 4 Europe l'Europe s'engage Republique française Région Nouvelle Aquitaine CCPMEM 33 COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret

 

Europe MDDE Région Aquitaine Conseil général de la Gironde COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret