FEP AXE 4 Pays Bassin d'Arcachon - val de l'Eyre Pays Bassin d'Arcachon - Val de l'Eyre
      Pêche et ostréiculture
 
 

DLAL
Télécharger la plaquette

 

 

Télécharger la lettre d'information n°5

Dates à retenir

Le 8ème Comité de Sélection DLAL aura lieu en février 2019.

La date définitive sera communiquée prochainement.

 

Suivez également l'actualité du DLAL :

 

 

Soutien au développement du Groupement d’Employeurs des Métiers de la Mer du Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre


 

Axe 3 Agir sur les formations, sensibiliser aux métiers et renforcer la cohésion territoriale
Action 3.2 Réfléchir à une structuration territoriale pour proposer des emplois complémentaires dans d'autres secteurs d'activité et maintenir ainsi le potentiel humain sur le territoire
Bénéficiaire Groupement d'Employeurs des Métiers de la Mer (GE2M)
Budget 111 494€ HT (44 598€ FEAMP, 44 598€ Région, 22 298€ GE2M)

Description

Devant les difficultés accrues de recrutement, de gestion du personnel au sein de la filière ostréicole et l'intérêt de la profession pour le dispositif de groupement d'employeurs, la COBAS, pour le compte du Pays BARVAL, en partenariat avec le CRCAA, a lancé une étude pour la faisabilité de création d'un groupement d'employeurs dédié à la conchyliculture sur le territoire BARVAL. Soutenue dans le cadre du programme DLAL, entre mai et octobre 2017, cette étude a permis d'identifier les besoins en main d'œuvre des ostréiculteurs par type de poste et tout au long de l'année. Elle a également permis d'envisager les perspectives d'ouverture à d'autres secteurs d'activité tels que la pêche ou encore le mareyage.
A l'issue de plusieurs réunions de travail avec un groupe pilote de professionnels et après validation par les Elus du territoire, le GE2M s'est constitué sous forme d'une association loi 1901, le 30 novembre 2017. Dans un 1er temps, les salariés du GE seront recrutés sous statut MSA pour répondre aux besoins de l'ostréiculture. Le coordinateur/trice (recrutement en cours) a pour mission de gérer les recrutements, les mises à disposition, les rémunérations... La 1ère année, son rôle sera également d'approfondir l'analyse des besoins pour la mise à disposition de salariés ENIM, ainsi que les besoins des autres secteurs d'activité identifiés dans l'étude de faisabilité afin de développer le GE, en nombre d'employeurs et en nombre de salariés mais également en diversité des missions, de manière à trouver des complémentarités temporelles entre les besoins de tous ces secteurs d'activité permettant d'aboutir à un groupement d'employeurs maritime.

L'opération a pour objectif de permettre le développement du GE2M du Bassin d'Arcachon-Val de l'Eyre et, ainsi, d'assurer sa pérennité, mais également la création d'emplois sur le territoire.

Durant les 3 premières années d'existence du GE (2018-2020), le temps de travail de la coordinatrice sera divisé entre la gestion du personnel/les mises à disposition des salariés et le développement du GE, de manière dégressive : respectivement 40/60% en 2018, 50/50% en 2019 et 60/40% en 2020.
La 1ère partie du poste, dédiée à la gestion du personnel et les mises à disposition des salariés, ne sera pas prise en compte dans le cadre de la demande d'aide FEAMP. Elle fera l'objet de demande d'aides au lancement auprès des collectivités locales et de la Région.
La 2nde partie du poste, pour le développement du GE, consistera en des rencontres des autres secteurs d'activité identifiés dans l'étude de faisabilité pour leur présenter le fonctionnement du GE, identifier leurs besoins et analyser la possibilité de mise à disposition de personnel du GE. La mise à disposition de salariés ENIM sera également approfondie pour en évaluer la faisabilité. A l'issue de ces analyses et des complémentarités trouvées, la coordinatrice devra présenter des projections économiques à 3 ans prenant en compte le développement du GE.
Le projet sera suivi par les employeurs-adhérents, qui seront membres de droit de l'association. Ainsi, des points d'étape réguliers leur seront faits et, le cas échéant, des réunions de travail pourront être organisées pour valider les orientations de développement du GE.

Avancement

La directrice du GE, Julie COMBES, a pris ses fonctions le 26 mars 2018 avec pour lourde tâche de se constituer un panel de salariés aptes à répondre aux besoins des entreprises adhérentes.
Ainsi, après 6 mois de fonctionnement, le GE comptait 31 adhérents et avait atteint plus de 3200h de mise à disposition dans des entreprises ostréicoles ou de mareyage et au sein du CRCAA.

On en parle  Revue de presse
 
   
  Les partenaires du Fep Axe 4 Europe l'Europe s'engage Republique française Région Nouvelle Aquitaine CCPMEM 33 COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret

 

Europe MDDE Région Aquitaine Conseil général de la Gironde COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret