FEP AXE 4 Pays Bassin d'Arcachon - val de l'Eyre Pays Bassin d'Arcachon - Val de l'Eyre
      Pêche et ostréiculture
 
 

DLAL
Télécharger la plaquette

 

 

Télécharger la lettre d'information n°5

Dates à retenir

Le 8ème Comité de Sélection DLAL aura lieu en février 2019.

La date définitive sera communiquée prochainement.

 

Suivez également l'actualité du DLAL :

 

 

Développement des produits bio et locaux dans les services de restauration collective publique du Pays Bassin d’Arcachon-Val de l’Eyre


 

Axe 2 Renforcer la valorisation des produits, grâce à la commercialisation et à la diversification des activités
Action 2.1 Faire connaître la filière pêche, de manière à être plus visible et à trouver de nouveaux débouchés de commercialisation
Bénéficiaire COBAS, pour le compte du Pays BARVAL
Budget 29 487,50€ TTC (11714,99€ FEAMP, 8755€ CD33, 3040€ DRAAF, 5897,51€ COBAS)

Description

De plus en plus de communes du territoire du Pays BARVAL introduisent des produits bio ou de proximité dans la restauration collective ou souhaitent le faire. Néanmoins, elles se heurtent à certaines difficultés d'approvisionnement, de coût ou de réglementations. De plus, le territoire dispose de potentiels d'approvisionnement, notamment en matière maritime, qui sont peu exploités en restauration collective publique.

Le Pays BARVAL a donc mené, en 2011, un état des lieux afin de mesurer les problématiques et les besoins des acteurs concernés. Cette étude a permis de faire émerger un projet d'expérimentations pour l'introduction de produits bio et locaux dans les services de restauration collective du Pays en 2013 et 2014. En effet, le Pays a bénéficié de 2 programmes européens (Leader et Axe 4 - FEP) qui ont permis d'accompagner les communes dans une réflexion collective, associant les acteurs économiques concernés, pour favoriser le développement de ces pratiques. Cette expérimentation a été menée en partenariat avec le CDPMEM 33 et Arbio d'Aquitaine, avec le soutien financier du Département de la Gironde et de la Région Aquitaine.

En 2015, 1 an après les expérimentations, le Pays et ses partenaires ont souhaité évaluer les actions entreprises pour identifier les améliorations réalisées et les freins qui subsistaient, évaluer l'efficacité de l'accompagnement, développer des actions de sensibilisation pour renforcer la place des produits bio et locaux dans les menus de la restauration collective de son territoire, lors de la Semaine du Goût 2015, et proposer un guide pratique d'achat local de produits de la mer pour les gestionnaires.

Le bilan dressé à la fin de l'année 2015 a permis d'identifier des pistes de travail pour l'année 2016, cohérentes et en adéquation avec les autres politiques en cours sur le territoire girondin. Le programme d'actions 2016 a donc pour objectif de poursuivre l'accompagnement des communes et des fournisseurs en structurant l'offre territoriale en produits de la mer locaux.

Actions n°1 :
Interroger les partenaires locaux de la restauration collective pour connaître et identifier leurs besoins en matière d'atelier de formation afin de compléter le cycle initié en 2013/2014 sur les produits bio et locaux.
Organiser des ateliers de formation pour répondre à tout ou partie de ces demandes.
Actions n°2 :
Développer et renforcer des actions de sensibilisation dans les écoles du territoire et structurer un réseau d'ambassadeurs des filières (conjoints(es), retraités) pouvant être mobilisés sur ce type d'animations.
Elaborer un kit de communication à diffuser dans chaque commune et école, ainsi qu'auprès des associations de parents d'élèves, en amont des animations, pour informer tous les parents du déroulement de ce type d'opération.
Maintenir le principe des goodies qui rendent la découverte et la dégustation du produit ludiques.
Actions n°3 :
Prévoir des temps de travail pour structurer l'offre territoriale sur le poisson local pour la restauration collective :
Entre les fournisseurs de poisson local et les gestionnaires/concessionnaires afin qu'ils échangent, respectivement, sur leurs offres et leurs besoins.
Entre les acteurs de la filière pêche, amont et aval, et les acteurs des autres filières productives du territoire afin d'organiser les approvisionnements, les livraisons et/ou les préparations, en utilisant les outils disponibles sur le territoire, voire en allant vers la mutualisation des outils entre les différentes filières (listing des fournisseurs, analyse des modes de livraison, analyse sanitaire pour la mutualisation des livraisons de différentes produits...).
Entre des professionnels ou des apprentis de la transformation et les chefs de cuisine des communes ou des concessionnaires pour travailler sur la préparation et l'élaboration des recettes autour du poisson local ou des huitres du bassin.
Actions n°4 :
Estimer les volumes et les entreprises qui travaillent avec les services de restauration collective afin d'évaluer les débouchés commerciaux potentiels que représente la restauration collective publique.
Actions n°5 :
Echanger avec les partenaires du Pays BARVAL pour permettre la transposition de la démarche, de la méthodologie, des actions... sur d'autres territoires, notamment dans le cadre du Plan National pour l'Alimentation.

Résultats

En 2016, ce sont plus de 2 tonnes de poissons et moules locaux et plus de 300 douzaines d'huitres du Bassin d'Arcachon qui ont été servies en restauration collective sur le territoire et plus de 4 tonnes de poisson local en 2017!


Téléchargez le bilan des actions menées en 2016 en faveur du développement des produits de la mer locaux dans les menus de la restauration collective publique du Pays Bassin d'Arcachon-Val de l'Eyre.

Et découvrez le film du Département de la Gironde sur cette initiative!

On en parle Revue de presse
Reportage TVBA du 12/12/16
 
   
  Les partenaires du Fep Axe 4 Europe l'Europe s'engage Republique française Région Nouvelle Aquitaine CCPMEM 33 COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret

 

Europe MDDE Région Aquitaine Conseil général de la Gironde COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret