FEP AXE 4 Pays Bassin d'Arcachon - val de l'Eyre Pays Bassin d'Arcachon - Val de l'Eyre
      Pêche et ostréiculture
 
 

 

DLAL Télécharger la plaquette

Télécharger la lettre d'information n°11

 

Suivez également l'actualité du DLAL :

 

 

Étude de programmation de réaménagement portuaire


 

Axe 2 Renforcer la valorisation des produits, grâce à la commercialisation et à la diversification des activités
Action 2.3 Utiliser les lieux et moyens de production et la dynamique territoriale pour renforcer la valorisation des produits de la mer
Bénéficiaire Port d'Arcachon
Budget 9 085€ HT (3 634€ FEAMP, 3 634€ Région, 1 817€ Port d'Arcachon), soit 16,7% du montant global de l'étude

Description

Le port d'Arcachon constitue le pôle portuaire structurant du Bassin, car il concentre l'essentiel des services, des entreprises et des capacités d'accueil portuaires. Il propose ainsi une offre portuaire très importante, des services structurants et des capacités d'accueil (à flot et à terre) pour la pêche, la plaisance, les bateaux professionnels, des espaces de travail et de stockage à terre, des moyens de manutention, des services portuaires pour les différentes activités (carburant, criée, carénage, pôle nautique ...). C'est également le seul port de pêche de Gironde.

L'offre et l'organisation portuaire se sont faites progressivement à partir du port de pêche (1958), au fur et à mesure de l'évolution des différentes filières de la pêche, du nautisme et de la plaisance, en fonction des besoins / potentialités et des espaces créés ou libérés, davantage de manière opportuniste que planifiée. Ce processus semble avoir atteint ses limites car il ne satisfait plus la modernisation et l'accompagnement de l'ensemble des filières. L'absence d'une relecture complète du fonctionnement du port incluant l'évolution de la pratique de ces usagers maintient, voire renforce, la somme de petits dysfonctionnements qui a pour effet de contraindre les acteurs portuaires, dans le cadre de leur activité professionnelle, à limiter leur potentiel économique.
Le Port d'Arcachon a, ces dernières années, réalisé un programme de travaux ambitieux (Port à sec, Pôle Nautisme, Capitainerie - Maison de la mer, réhabilitation de l'ancienne Capitainerie, réaménagement du Port de Travail, création d'une piste cyclable, dragages, lancement d'un audit du port de pêche). Il apparait maintenant souhaitable d'optimiser les espaces fonciers avant de finaliser les projets afin d'aboutir à un schéma directeur de réaménagement portuaire. En effet, le port a besoin de cohérence, il lui faut se doter d'une vision à long terme, à l'échéance 2025/2030. Aussi, le Port d'Arcachon souhaite anticiper les futurs projets en réponses aux constats actuels de dysfonctionnement et risques éventuels à long termes :

  • Craintes des professionnels, pour maintenir et poursuivre leurs croissances d'activités,
  • Baisse des tonnages issus de la pêche,
  • Partage de l'espace entre les différentes activités économiques,
  • Vétusté des bâtiments publics restants,
  • Attentes des plaisanciers, en termes de services et de confort d'usage,
  • Saturation des espaces en pleine saison estivale,
  • Sécurité, comportements et civisme, nouvelles populations et clientèles.

Avant de s'engager dans des réaménagements, le port d'Arcachon a souhaité réaliser une étude de programmation, intégrant tout au long du processus la mise en œuvre de la concertation. Elle est menée sous forme d'un diagnostic exhaustif (économie, urbanisme, accessibilité, activité, environnement, éléments constituant le port...). Les objectifs du Port d'Arcachon sont d'avoir une bonne organisation spatiale, foncière et fonctionnelle, où chaque acteur et usagers s'y retrouve; d'avoir une bonne circulation, sécurisée et apaisée, pour tous les modes de déplacements; et d'avoir une bonne gestion, partagée et acceptée, pour que chaque famille d'acteurs se sente intégrée.

L'étude a été confiée à une équipe disposant de compétences pluridisciplinaires (architecturales, urbanistiques, paysagères, environnementales, hydraulique, portuaire, économie de la construction et de l'aménagement, ingénierie, infographisme ... etc ....), recrutée suite à une mise en concurrence conforme au code des marchés publics et des seuils de publicité. La mise en perspectives des conditions de l'offre et de la demande mènera vers une analyse critique du positionnement stratégique du port d'Arcachon en termes de forces-faiblesses et d'étude de programmation du réaménagement portuaire du port d'Arcachon.

Le DLAL soutient ce projet au prorata de la surface portuaire occupée par les filières pêche et ostréicole (quai, parking, halle de vente, pompe à carburant détaxé, machine à glace).

Avancement

Projet en cours

On en parle  
 
   
  Les partenaires du Fep Axe 4 Europe l'Europe s'engage Republique française Région Nouvelle Aquitaine CCPMEM 33 COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret

 

Europe MDDE Région Aquitaine Conseil général de la Gironde COBAS COBAN Val de l'Eyre Huître Arcachon Cap-Ferret